Absences et congés

Congés

Un congé peut être octroyé pour des motifs justifiés et dûment attestés :
- événement familial important ;
- fête religieuse importante ou pratique d’un acte religieux important ;
- événement sportif ou artistique d’importance auquel l’élève participe activement.

Sous réserve des motifs cités ci-dessus, il n’est pas accordé de congé immédiatement avant ou après les vacances scolaires ou un jour férié. Les parents sont invités à planifier leurs vacances en respectant les calendriers scolaires qui sont publiés sur le site de la DICS pour les années scolaires jusqu’en 2019/2020.
https://www.fr.ch/dics/fr/pub/formation/calendriers_scolaires/ecole_obligatoire/calendrier_scolaire_majoritair.htm

La demande de congé (formulaire ad hoc) doit :
- être formulée par écrit et signée du père ou de la mère ;
- être présentée avec les pièces justificatives au responsable d’établissement au minimum trois semaines avant.

Pour un congé prolongé, ne relevant pas de la maladie et excédant quatre semaines, la demande doit être faite par écrit, auprès de la Direction de l’Instruction Publique, de la Culture et du Sport.

Les absences pour des rendez-vous médicaux sont à annoncer au plus tôt à l’enseignant-e concerné-e.

 

Absences

En cas de maladie ou d’accident, les parents ou autres personnes qui ont la garde téléphonent à l’école de leur enfant dès 7h30, mais au plus tard 10 minutes avant le début de l’école pour signaler son absence à son enseignant-e.

Cette règle est également valable pour le 2e jour d’absence et les suivants. Pour les maladies qui durent plus de 4 jours de classe, un certificat médical est exigé. Les weekends, congés, vacances ne comptent pas dans ces 4 jours.

 

Absence non annoncée

Afin de pouvoir agir rapidement en cas de disparition d’un élève sur le chemin de l’école, les enseignants utilisent la procédure suivante :
- lorsqu’un enseignant constate une absence non annoncée, il prend contact immédiatement avec les parents ou la personne de contact pour déterminer ce qu’il en est.
- si les parents ou la personne de contact indiquée sur la fiche d’identité ne sont pas joignables, il passe le relais au responsable d’établissement ou à l’administration communale qui avertira la police après 20 à 30 minutes de recherche.

En cas d’intervention de la police, les frais inhérents seront mis à la charge des parents.

En cas d’absence illégitime, arrivées tardives répétées ou d’un congé obtenu sur la base de fausses déclarations, le responsable d’établissement dénonce les parents à la préfecture.